• Accueil
  • > FIT TEST AMIANTE
  • > Agrément fabricant vérification générale périodique VGP des EPI, APR, matériel, règlementation, norme, recommandation

Agrément fabricant vérification générale périodique VGP des EPI, APR, matériel, règlementation, norme, recommandation

Posté par consultantformateurpreventeur le 1 avril 2019

La réponse se trouve en premier par le code du travail.

Des arrêtés des ministres chargés du travail ou de l’agriculture déterminent les équipements de protection individuelle et catégories d’équipement de protection individuelle pour lesquels l’employeur procède ou fait procéder à des vérifications générales périodiques afin que soit décelé en temps utile toute défectuosité susceptible d’être à l’origine de situations dangereuses ou tout défaut d’accessibilité contraire aux conditions de mise à disposition ou d’utilisation déterminées en application de l’article R. 4323-97.
Ces arrêtés précisent la périodicité des vérifications et, en tant que de besoin, leur nature et leur contenu.

 

R4323-100

Les vérifications périodiques sont réalisées par des personnes qualifiées, appartenant ou non à l’établissement, dont la liste est tenue à la disposition de l’inspection du travail.
Ces personnes ont la compétence nécessaire pour exercer leur mission en ce qui concerne les équipements de protection individuelle soumis à vérification et connaître les dispositions réglementaires correspondantes.

R4323-101

Le résultat des vérifications périodiques est consigné sur le ou les registres de sécurité mentionnés à l’article.

 

Aussi par la nouvelle recommandation de l’INRS par la ED 6106 sur les appareils de protection respiratoire indique le respect des prescriptions du fabricant pour les fréquences de changement de certaines pièces.

Après chaque utilisation, un appareil doit être nettoyé et désinfecté.

Les éléments défectueux, les petites réparations et les différents réglages nécessaires seront effectués par une personne compétente et selon les instructions du fabricant.

 

La norme NF EN 529 AFNOR concernant la protection respiratoire le choix , l’utilisation et l’entretien, elle  nous indique au point 12  que la maintenance peut être effectuée par des personnes compétentes et conformément aux instruction du fabricant suivant la directive Européenne 89 656 CEE.

Il existe bien une anomalie par la norme NF X46 010 AFNOR pour le retrait de l’amiante au point 5.5.2 qui indique un agrément du fabricant en contradiction avec la règlementation et les recommandations et la norme EN 529;

Aussi le référentiel de cet agrément spécial désamiantage est absent officiellement en Europe et nous sommes bien dans l’attente de celui-ci.

Il ne pourra être exigible uniquement à sa parution, mais quand ?

Arrêté du 7 mars 2013

L’employeur s’assure que :
― les appareils de protection respiratoire (APR) sont adaptés aux conditions de l’opération ainsi qu’à la morphologie des travailleurs, notamment en réalisant un essai d’ajustement ;
― les travailleurs sont formés aux règles d’utilisation et d’entretien des APR ;
― les conditions de nettoyage, de rangement, d’entretien et de maintenance des APR soient conformes à la réglementation en vigueur et aux instructions du fabricant.
La mise en œuvre des recommandations de la norme NF EN 529 par l’employeur est réputée satisfaire aux exigences du présent article.

En ce jour c’est la norme EN 529 qui reste applicable, la recommandation de l’INRS 6106 et le code du travail.

TESTO MDGB

2A PROTECTION EXPERTSIE AMIANTE

2A PROTECTION
EXPERTSIE AMIANTE

 

Marc Desplat

Président SAS 2A Protection

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus