diagnostic avant travaux, démolition amiante avec mention Montpellier, Béziers,Narbonne,Nîmes, Perpignan

Posté par consultantformateurpreventeur le 9 septembre 2017

2A protection vous informe que nous sommes en mesure de répondre à la nouvelle règlementation concernant le repérage avant travaux ou avant démolition amiante avec mention.

Nous vous proposons aussi le repérage avant travaux Plomb

 

DŽclinaison marque Quadri.eps

Aussi à partir du 1° septembre nous appliquons la nouvelle norme NFX 46020 AOUT 2017;

Nos conditions, offres, réalisations se conforment aux nouvelles exigences qui modifient considérablement le processus de repérage avant travaux et démolition.

Je vous propose de prendre connaissance de la règlementation qui modifie l’article R 4412-97

Le code du travail est ainsi modifié :

1° L’article R. 4412-97 est remplacé par les dispositions suivantes :

« Art. R. 4412-97.-I.-Le donneur d’ordre, le maître d’ouvrage ou le propriétaire d’immeubles par nature ou par destination, d’équipements, de matériels ou d’articles qui décide d’une opération comportant des risques d’exposition des travailleurs à l’amiante fait réaliser la recherche d’amiante mentionnée à l’article L. 4412-2 dans les conditions prévues par le présent paragraphe. « Ces risques, appréciés par la personne mentionnée à l’alinéa précédent, peuvent notamment résulter du fait que l’opération porte sur des immeubles, équipements, matériels ou articles construits ou fabriqués avant l’entrée en vigueur des dispositions du décret n° 96-1133 du 24 décembre 1996 relatif à l’interdiction de l’amiante, pris en application du code du travail et du code de la consommation ou auxquels l’interdiction prévue par ce décret n’est pas applicable.

« II.-La recherche d’amiante est assurée par un repérage préalable à l’opération, adapté à sa nature, à son périmètre et au niveau de risque qu’elle présente. « Les conditions dans lesquelles la mission de repérage est conduite, notamment s’agissant de ses modalités techniques et des méthodes d’analyse des matériaux susceptibles de contenir de l’amiante, sont précisées par arrêtés du ministre chargé du travail et, chacun en ce qui le concerne, des ministres chargés de la santé, de la construction, des transports et de la mer, pour les domaines d’activité suivants : « 1° Immeubles bâtis ; « 2° Autres immeubles tels que terrains, ouvrages de génie civil et infrastructures de transport ; « 3° Matériels roulants ferroviaires et autres matériels roulants de transports ; « 4° Navires, bateaux et autres engins flottants ; « 5° Aéronefs ; « 6° Installations, structures ou équipements concourant à la réalisation ou la mise en œuvre d’une activité.

« III.-Les arrêtés mentionnés au II précisent à quelles conditions les documents de traçabilité et de cartographie disponibles ou les recherches d’amiantes effectuées en application des lois et règlements ou à l’initiative des intéressés sont regardés comme satisfaisant à l’obligation de repérage. « IV.-Dès lors qu’un repérage a été réalisé dans les conditions prévues au présent article, les opérations réalisées ultérieurement dans le même périmètre ne donnent pas lieu à un nouveau repérage sauf lorsque des circonstances de fait apparues postérieurement à celui-ci en font apparaître la nécessité ou lorsque la réglementation entrée en vigueur après sa réalisation le prescrit. » ;

2° Après l’article R. 4412-97, il est inséré six articles ainsi rédigés :

« Art. R. 4412-97-1.-L’opérateur de repérage dispose des qualifications et moyens nécessaires à l’exercice de cette mission précisés, pour chaque domaine d’activité, par les arrêtés mentionnés au II de l’article R. 4412-97. Il exerce sa mission en toute indépendance et ne peut avoir de lien d’intérêts de nature à nuire à son impartialité, notamment avec une personne physique ou morale intervenant dans le cadre de la même opération de travaux.

« Art. R. 4412-97-2.-Les personnes mentionnées au premier alinéa du I de l’article R. 4412-97 communiquent aux opérateurs chargés du repérage toute information en leur possession utile à sa réalisation. Elles respectent leur indépendance et leur impartialité dans l’exercice de leur mission de repérage, y compris lorsqu’il s’agit de leurs salariés.

« Art. R. 4412-97-3.-I.-Lorsque, pour l’un des motifs suivants, la personne mentionnée au premier alinéa du I de l’article R. 4412-97 constate que le repérage ne peut être mis en œuvre, la sécurité des travailleurs est assurée dans les conditions prévues au II du présent article :

« 1° En cas d’urgence liée à un sinistre présentant un risque grave pour la sécurité ou la salubrité publiques ou la protection de l’environnement ;

« 2° En cas d’urgence liée à un sinistre présentant des risques graves pour les personnes et les biens auxquels il ne peut être paré dans des délais compatibles avec ceux requis pour la réalisation du repérage ; « 3° Lorsque l’opérateur de repérage estime qu’il est de nature à l’exposer à un risque excessif pour sa sécurité ou sa santé du fait des conditions techniques ou des circonstances dans lesquelles il devrait être réalisé ;

« 4° Lorsque l’opération vise à réparer ou à assurer la maintenance corrective et qu’elle relève à la fois des interventions mentionnées au 2° de l’article R. 4412-94 et du premier niveau d’empoussièrement mentionné à l’article R. 4412-98. « II.-Dans les cas mentionnés au I, la protection individuelle et collective des travailleurs est assurée par des mesures prévues pour chaque domaine d’activité par les arrêtés mentionnés au II de l’article R. 4412-97 comme si la présence de l’amiante était avérée. Ces mesures sont définies par l’entreprise appelée à la réaliser l’opération, en fonction, d’une part, du niveau de risque qu’elle a préalablement évalué et notamment du niveau d’empoussièrement estimé mentionné à l’article R. 4412-98 et, d’autre part, des circonstances propres à l’opération projetée et en particulier du degré d’urgence que sa réalisation présente.

« Art. R. 4412-97-4.-Lorsque le repérage ne peut être dissocié de l’engagement de l’opération elle-même pour des raisons techniques communiquées par l’opérateur de repérage à la personne mentionnée au premier alinéa du I de l’article R. 4412-97, celle-ci fait procéder au repérage au fur et à mesure de l’avancement de l’opération dans des conditions précisées, pour chaque domaine d’activité, par les arrêtés mentionnés au II du même article. Lorsqu’il apparaît au cours de l’opération que celle-ci relève en tout ou partie de l’un des cas mentionnés au I de l’article R. 4412-97-3, il peut être recouru aux mesures prévues au II de cet article.

« Art. R. 4412-97-5.-Le rapport retraçant le repérage conclut soit à l’absence soit à la présence de matériaux ou de produits contenant de l’amiante et précise, dans ce second cas, leur nature, leur localisation ainsi que leur quantité estimée. Le contenu de ce rapport est défini pour chaque domaine d’activité par les arrêtés mentionnés au II de l’article R. 4412-97. Les dossiers techniques mentionnés aux articles R. 1334-29-4 à R. 1334-29-6 du code de la santé publique et à l’article R. 111-45 du code de la construction et de l’habitation lui sont annexés le cas échéant.

« Art. R. 4412-97-6.-Le rapport de repérage complète les documents de traçabilité et de cartographie relatifs aux meubles et immeubles relevant de son périmètre. La personne mentionnée au premier alinéa du I de l’article R. 4412-97 pour le compte de laquelle le rapport a été établi ou, le cas échéant, le propriétaire du meuble ou de l’immeuble lorsque ce rapport lui a été remis, le tiennent à la disposition de tout nouveau donneur d’ordre ou maître d’ouvrage à l’occasion des opérations ultérieures portant sur ce périmètre. » ;

Décret n° 2017-899 du 9 mai 2017 relatif au repérage de l’amiante avant certaines opérations

fichier pdf certification DESPLAT Marc I.CERT 2018

Publié dans PREVENTION, REPERAGE AMIANTE, SAS 2A PROTECTION | Pas de Commentaire »

Diagnostic amiante avec mention bâtis expert amiante Nîmes, Montpellier

Posté par consultantformateurpreventeur le 14 août 2017

Bonjour,

2A Protection vous informe qu’à partir du 01/09/2017 nous vous proposons le repérage amiante avant travaux ou avant démolition avec la compétence avec mention.

Nos offres et nos rapports seront rédigés suivant la nouvelle norme NFX46 020 Aout 2017.

La ZPSO  sera la pierre angulaire de nos devis et de nos investigations.  L’annexe A de la norme, indique le nombre de sondages et d’analyses suivant si la zone est continue ou discontinue par composant d’ouvrage.

En vous souhaitant de bonnes vacances d’été.

Marc Desplat

Expert amiante

MMD 026

 

 

Publié dans PREVENTION, REPERAGE AMIANTE, SAS 2A PROTECTION | Pas de Commentaire »

Test de morphologie « 2A Protection » FIT TEST AMIANTE Nimes, Montpellier, Narbonne, Avignon, Marseille, Lyon, Paris

Posté par consultantformateurpreventeur le 11 juin 2017

Bonjour,

Nous vous proposons d’établir vos tests de morphologie sous section 3 ou sous section 4 amiante.

Nos techniciens formés peuvent intervenir sur vos chantiers à partir de 7h30 à 18h30 la semaine, ou à notre agence 109 rue François coli à Mauguio 34130 sur RDV.

2A Protection peut vous joindre son mode opératoire déclaré à la DIRECCTE et son assurance spécifique pour effectuer cette prestation.

Un PV de résultat avec une analyse morphologique vous sera transmis sous 48 h. ‘(fit test) amiante

Nous pouvons aussi effectuer la maintenance de vos APR et à ce titre nous vous proposons de vous communiquer notre mode opératoire sous section 4 et notre assurance de bureau de contrôle vérificateur.

Notre laboratoire APR  répond aux exigences règlementaires et nos techniciens sont parfaitement formés aux techniques de maintenance APR.

Pour tous renseignements vous pouvez nous contacter au 06 59 55 32 19

logo blog

 

Marc Desplat

Expert amiante 2018

cof

20170319_163226

20160424_092218

 

Publié dans FIT TEST AMIANTE, PREVENTION, SAS 2A PROTECTION, VGP MATERIEL -APR | Pas de Commentaire »

BILAN AERAULIQUE AMIANTE, notre réalisation la plus importante 140 000 m3/h

Posté par consultantformateurpreventeur le 9 juin 2017

2A PROTECTION

EXPERTISE AMIANTE

Nous vous proposons:

-L’étude et la cconception aéraulique prévisionnelle d’un chantier Amiante ou autre,

-L’étalonnage des entrées d’air avec courbe de débit en fonction du delta P,

-La vérification sur chantier, avec un procès verbal aéraulique de réception,

-Des renouvellements d’air de zone élémentaire suivant les prescription de la note  DGT octobre 2015,

-L’application de l’arrêté du 8 avril 2013 pour l’aéraulique des SAS personnel et matériel,

-La mise en conformité de vos Unités de décontamination mobiles.

-Toutes nos mesures sont effectuées par anémomètre à fil chaud et contrôleur enregistreur de dépression

 

De nombreuses références national, dans le BTP ou l’industrie

Notre plus grande conception un site de traitement 140 000 m3/h

Pour toutes demandes

Marc Desplat  Formateur, Expertise Amiante

Marc Desplat
Formateur, Expertise Amiante

 

 

 

 

 

 

 

 

2A protection

Marc Desplat

Expert amiante, formateur consultant , attestation de compétence formateur sous section 3 INRS

Tel : O6 19 27 18 45

 

Publié dans Bilan aéraulique, PREVENTION, SAS 2A PROTECTION | Pas de Commentaire »

BILAN AERAULIQUE AMIANTE, aéraulique de chantier amiante expertise, UMD

Posté par consultantformateurpreventeur le 6 juin 2017

 

 

Les premières règles à ne pas oublier

1° Les unités mobiles de décontamination sont soumis au bilan aéraulique.fichier pdf ed6244 UMD

2° Les entrées d’air principales sont représentées par le renouvellement du volume de la douche de décontamination SAS personnel et SAS déchet avec fonctionnement par trappe (voir point 7).

3° Que dans tous les cas le minimum du renouvellement EP     N1 et N2 est de 6 V * 3 mn  soit 120 fois/heure       N3   10 V *3 mn soit 200 fois/heure.

4°Que les fuites de SAS sont plus importantes que les fuites de confinement suivant les montages compter 0.8 pour les SAS et 0.2 sur le débit de renouvellement de la zone en prévisionnel du bilan au plus défavorable.

5° Suivant le niveau de votre processus votre besoin d’extracteur doit tenir compte de la durée du chantier et du colmatage futur des THE et les renouvellement de la zone peuvent être augmenter jusqu’à 10 et 15 fois voir plus suivant note DGT octobre 2015 par zone élémentaire.

6°Les entrées d’air de compensation à clapet avec déflecteurs peuvent vous servir pour les zones mortes et compenser aussi le besoin de renouvellement d’air de votre confinement, elle doivent être calibrée avec une courbe de débit en fonction d’une delta P.

7°La vitesse du flux intérieure SAS déchet 0.5 m/s sur toute sa section, Le simulateur tien compte d’une trappe déchets de 0.60x 0.60 avec une vitesse de mesuré de 2.6 m/s. Dans le cas d’un tunnel prendre toute la section et non les 120 fois du volume de la douche déchet.

8°La recherche de la dépression dans le confinement entre 20 et 23 Pascal ainsi dans la douche d’hygiène vous aurez un minimum de 7 à 10 Pascal.

9) Veuillez vérifier la conformité obtenue de vos renouvellements d’air, dans les zones élémentaires, dans vos SAS, et relevé la delta P qui vous permet d’atteindre cette conformité. Votre extracteur de secours devra maintenir cette performance.

10) Effectuer sur le chantier votre relevé du débit des airs maîtrisés ( EM) et divisé le par le volume de votre confinement, Vous obtiendrez votre taux réel de renouvellement garantie. (TRG).

Ne l’oubliez pas bien avant de descendre en dessous de 15 Pa, bien des installations de chantier ne sont plus conformes dans le taux de renouvellement.

En dessous de 10 Pa c’est l’arrêt de chantier et rupture de la barrière dynamique protégeant des inversions de flux.

Consultez nous pour vos études prévisionnelle d’aéraulique,

 

Nous avons de nombreuses références,  INERTAM 140 000 m3/h, Plus de 150 PV  de réception aéraulique, notre statut de bureau de contrôle est assuré pour ce cadre d’intervention, 7120B.

N’oublier pas seul le statut et l’assurance de bureau de contrôle peut vous délivrer un certificat de conformité.

IL est de votre devoir de vous assurer que votre intervenant à bien déclaré son mode opératoire sous section 4 et que son assurance couvre son domaine d’activité dans le cadre d’intervention sur votre matériel.

Nous aurons le plaisir de vous remettre tous ces documents lors de votre commande.

Nous sommes aussi disponible pour vous délivrer un certificat de conformité de vos UMD.

2A PROTECTION EXPERTSIE AMIANTE diagnostique

2A PROTECTION
EXPERTSIE AMIANTE
diagnostique

Vous pouvez par mail nous faire la demande du logiciel aéraulique de réception chantier Amiante

Expert amiante

fichier pdf aéraulique de réception chantier

Marc Desplat

Publié dans Bilan aéraulique, PREVENTION, SAS 2A PROTECTION | Pas de Commentaire »

Test de morphologie ou fit test et sa périodicité pour le risque chimique amiante

Posté par consultantformateurpreventeur le 6 juin 2017

Bonjour à tous

Quand faut il refaire le test de morphologie? dit le fit test en anglais

Disons que la réponse nous la trouverons dans le code du travail.

1°  Par le L 4121-1

L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs.

Ces mesures comprennent :

1° Des actions de prévention des risques professionnels ;

2° Des actions d’information et de formation ;

3° La mise en place d’une organisation et de moyens adaptés.

L’employeur veille à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l’amélioration des situations existantes

2° Par le L 4121-2

L’employeur met en œuvre les mesures prévues à l’article L. 4121-1 sur le fondement des principes généraux de prévention suivants :

1° Eviter les risques ;

2° Evaluer les risques qui ne peuvent pas être évités ;

3° Combattre les risques à la source ;

4° Adapter le travail à l’homme, en particulier en ce qui concerne la conception des postes de travail ainsi que le choix des équipements de travail et des méthodes de travail et de production, en vue notamment de limiter le travail monotone et le travail cadencé et de réduire les effets de ceux-ci sur la santé ;

5° Tenir compte de l’état d’évolution de la technique ;

6° Remplacer ce qui est dangereux par ce qui n’est pas dangereux ou par ce qui est moins dangereux ;

7° Planifier la prévention en y intégrant, dans un ensemble cohérent, la technique, l’organisation du travail, les conditions de travail, les relations sociales et l’influence des facteurs ambiants, notamment les risques liés au harcèlement moral, tel qu’il est défini à l’article L. 1152-1 ;

8° Prendre des mesures de protection collective en leur donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle ;

9° Donner les instructions appropriées aux travailleurs

3° Par le L 4121-3   le DUER soit le document unique et l’analyse de risque du poste de travail suivant les 9 principes généraux de prévention.

La morphologie du visage change avec le temps, soit on peut maigrir, soit on peut grossir, avoir une cicatrice nouvelle, un bouton mal placé, des problèmes de vue et la pause de porte lunette dans le masque.

 

La vérification aussi de l’adéquation du type de ventilation assistée en fonction de la capacité respiratoire et vérifié  par un test si au summum de l’inspiration vous n’êtes pas en pression négative sera une action de prévention.

En effet votre capacité respiratoire peut évoluer dans le temps et des moteurs de ventilation de 200 l/mn vous permettra une plus grande sécurité et vous évitera des problèmes pouvant engendrer une possible contamination par pression négative.

La norme EN 12942 impose un minimum de 160l/mn c’est la moyenne d’un besoin en air pour un homme avec un effort de 250w.

 

Voila toutes les bonnes raisons de faire les vérifications annuelles des tests de morphologie en conformité au code du travail ainsi que la recommandation ED 6273    http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206273

Le test sera à disposition  à partir du mois d’avril sur chantier, à notre agence de Mauguio proche Montpellier.

Vous pourrez effectuer vos tests aussi pendant vos recyclages de formations sous section 3 ou sous section 4 amiante à l’agence par 2A Formation.

 

centre de formation amiante

centre de formation amiante

SAS 2A PROTECTION/ 2A FORMATION

Bureau de contrôle amiante

Publié dans FIT TEST AMIANTE, PREVENTION, SAS 2A PROTECTION | Pas de Commentaire »

12345
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus